Au cours d’une présentation Powerpoint, il s’avère utile de maîtriser la prise de parole face à un auditoire, de centraliser l’attention des participants sur soi, de respecter le délai de présentation, de prévenir les éventuels soucis techniques et de gérer son public. Toutes ces dispositions nécessitent une bonne maîtrise de soi, de son sujet mais la principale clé du succès réside dans une présentation organisée au mieux. Trois grandes phases garantissent une excellente présentation Powerpoint.

LES DIVERS MESSAGES À TRANSMETTRE

La première phase concerne l’auditoire. Il faut connaître et définir le type d’auditoire cible de la présentation, en axant son attention sur les besoins et les attentes du public. De plus, il faut se mettre à leur place et deviner les types de questions possibles, afin de proposer des réponses adaptées et appropriées. Ensuite, il faut préciser le message clef relatif à la réalisation de la présentation en la synthétisant en une phrase. Par la suite, il faut constituer les éléments persuasifs autour de la phrase clef, en veillant à maintenir en permanence l’attention de l’auditoire.

LE RESPECT DU DESIGN DE LA PRÉSENTATION

La deuxième étape concerne le design de la présentation. A l’aide de Powerpoint, il convient de faire dans la simplicité en ôtant tous les aspects graphiques lourds et en ciblant l’essentiel en texte et en visuel. Pour autant, l’illustration est nécessaire grâce à l’apport de photos, d’animations, de pictogrammes, sans surcharger le tout. L’usage de photos est fortement recommandé en raison de l’intérêt visuel et de l’impact qu’ils suscitent. Enfin, il faut privilégier 3 polices de caractères et 3 couleurs au maximum pour la présentation Powerpoint.

SOIGNER SA FAÇON DE S’EXPRIMER

Une présentation réussie dépend avant tout de l’assurance effective du présentateur. La troisième phase est centrée sur la manière de parler en public afin de gérer efficacement son stress. En premier lieu, il faut se présenter au public en trois phrases courtes. Ensuite, il faut savoir guider le public en le maintenant dans le cheminement de votre raisonnement et ne pas se laisser déborder ou distraire par les multiples interventions. Enfin, il faut soigner son langage corporel, tels les gestes, la posture, les expressions du visage, et la façon de regarder l’auditoire. Apprendre à corriger les problèmes d’expression en amont aide à maîtriser les prises de paroles en public. De plus, s’habituer à la prise de parole en public contribue à l’amélioration de la présentation Powerpoint.